Culte
Groupes
Chorale
Familles vivantes
Stammtisch
- Présentation
- Stammtisch à Worms
- Stammtisch au Musée du Bagage Sept. 2015
Partageons nos Talents
Le BERCAIL
Cultes à la Maison de Retraite
Ouvroir des Dames
Etude biblique
Groupe partage
Visiteurs d'hôpitaux et de malades
Groupe Emmanuel
Groupe Oecuménique
CASA
ACAT
Croix Bleue
Evénements
Paroisse
Jeunesse
Infos
Musique

Le programme de nos rencontres Stammtisch pour 2017 et 2018 :



1x par mois, de 14h30 à 17h30 au foyer Capito.



- Vendredi 8/09/2017 : Voyons les photos de nos sorties à Lichtenberg, du Kirchentag et de Worms. Présentation du programme 2017/18.

- Vendredi 13/10/2017 : « Les roses dans nos jardins », présenté par Gaby et Pierre Pfeiffer.

- Vendredi 3/11/2017 : « J’ai accompagné ma femme dans sa maladie d’Alzheimer » par l’écrivain M. Witt de Weitbruch.

- Vendredi 1/12/2017 : « Arts et traditions populaires en Alsace de la période de l’Avent, Noël à l’Epiphanie », raconté par Jean-Laurent Vonau.

- Vendredi 5/01/2018 : « L’histoire d’une famille juive dans l’Europe du
è siècle », par Raymond Lévy.

- Vendredi 2/02/2018 : « Les traditions de Carnaval » par M. Wolfhugel, président du Club de Carnaval de Hoerdt.

- Vendredi 2/03/2018 : « Les enfants de Tchernobyl », présentation de l’association par Annick Mastio.

- Vendredi 6/04/2018 : « L’accompagnement des personnes en changement de sexe », par le docteur Dardari.

- Vendredi 4/05/2018 : « S’en sortir du surendettement », par M. Flickinger membre de Crésus.

- Vendredi 1/06/2018 : Visite guidée du plus grand vitrail du monde, vitrail de Marc Chagall à Sarrebourg – repas à Saint Ulrich – retour par les églises de Burbach et Siewiller avec les explications du maître en vitrail d’art Hubert Werlé.







Bien sûr, toutes les rencontres se terminent autour d'un buffet de desserts offerts par les uns et les autres.










Sortie pédestre au château de Lichtenberg


C’est une coutume désormais ; au printemps, le Stammtisch réalise une sortie pédestre. Comme l’an dernier au Bastberg, l’année d’avant à Wimmenau, ce sont Christiane et Philippe Scheer, originaires des Vosges du Nord, qui ont pris l’initiative de la sortie 2017. Pour cette année, cap sur le château de Lichtenberg.

On s’est retrouvé à Reipertswiller où on a laissé les voitures. Une menace de pluie a fait détourner la troupe vers la route goudronnée plutôt que vers le chemin forestier initialement prévu. A mi-hauteur du village, le couple d’organisateurs a fait respecter une halte, le temps de déguster ses brioches maison et le café-thermos.

Après une sérieuse grimpette, la troupe s’est retrouvée au château où l’attendait Gaëlle Messang, la guide officielle des lieux. Celle-ci a su mettre en valeur les strates architecturales du monument, marquant les différentes étapes qui ont forgé son histoire et, en dernier lieu, sa valorisation touristique actuelle.
L’efficace équipe du restaurant « Au Soleil » a ensuite servi une roborative « Brotsupp », suivie des non moins rustiques « Grumbereknepfle » qui ont redonné du tonus à la troupe. Pour la descente, les deux guides ont opté, cette fois, pour le sentier forestier.
Une journée qui a permis à tous de se retrouver dans une ambiance fraternelle et sportive.


La petite troupe, au moment d’aborder le joli village de Lichtenberg
« Hubert Werle
nous montre quelques exemples de vitraux »
Photo, Ma. Neiss.
Hubert Werle, artiste et artisan du vitrail
Etonnant qu’on n’ait pas songé plus tôt à l’inviter, le seul verrier encore en activité en Alsace du Nord : Hubert Werle, installé dans l’atelier de feu son père, Boulevard Hanauer à Haguenau, était l’hôte du Stammtisch en ce début d’année. A 70 ans, l’homme a accumulé une expérience considérable dans le travail du verre et surtout du vitrail d’église, lui qui a été le principal restaurateur de la rosace de la cathédrale de Strasbourg.
C’est en 1993, à l’occasion du centenaire de l’église qu’Hubert Werle avait été contacté par le pasteur Mall pour restaurer quelques-uns des vitraux de celle-ci. Devant le public du Stammtisch, l’homme de l’art a raconté sa vie, notamment sa formation auprès de son père, lui-même élève de l’atelier Ott Frères. « J’étais apprenti à l’atelier et j’ai pu suivre les cours des Arts Déco à Strrasbourg où j’ai eu la chance de fréquenter quelques grands du métier ».
Hubert Werle a expliqué les techniques de réalisation du vitrail, l’art de choisir les couleurs, les motifs, d’assembler les pièces dans le sertissage de plomb, il a justifié ses choix tant techniques qu’artistiques, il a expliqué le voisinage des couleurs : « une teinte valorise l’autre ». Du « carton » fusain au vitrail monté et posé, il a expliqué les étapes…
Alors que sa modestie naturelle ne l’incite pas à faire montre de ses capacités, il a pourtant projeté des images de ses plus récentes réalisations, notamment en Alsace Bossue où plusieurs paroisses lui ont confié de considérables travaux de vitraux neufs. Après vingt ans de restauration des vitraux de la cathédrale, Werle s’est dit « heureux qu’on lui confie aussi des travaux de création ». Les images qu’il a présentées à l’écran ont fait comprendre au public que derrière l’artisan sertisseur se cache également un grand artiste qui écrit les symboles bibliques dans les dessins et les couleurs du vitrail. Ma. N.



















Trier par : date décroissant date croissant enregistrement décroissant enregistrement croissant
eglise, paroisse, protestants, haguenau, bas-rhin, alsace, strasbourg, paroisse, protestante, protestants, oecumenique, luther, luthérien, bible, prédication, liturgie, paix, forum, protestant, religion