Culte
Groupes
Chorale
Stammtisch
Partageons nos Talents
Cultes à la Maison de Retraite
Ouvroir des Dames
Etude biblique
Groupe partage
Visiteurs d'hôpitaux et de malades
CASA
Groupe Emmanuel
Groupe Oecuménique
Groupe interreligieux
ACAT
Croix Bleue
Le BERCAIL
Evénements
Paroisse
Jeunesse
Infos
Musique

La revoilà, la bête !
La revoilà la bête….comme dans un mauvais film d’horreur, la revoilà, issue de la peste brune qui jour après jour ou acte après acte, se dévoile toujours un peu plus en crachant devant les caméras sa haine à visage découvert.
Et partout en France se développent ses métastases, taguant là les portraits de Mme Simone Weil ; insultant ici publiquement M. Alain Finkielkraut ; barrant là une vitrine d’un « Juden » tristement célèbre ; profanant chez nous en Alsace, nos églises et cimetières de signes ténébreux, allant jusqu’à marquer la mosquée de Haguenau de croix gammées….sans oublier les tombereaux d’injures et d’insultes racistes, antisémites, antireligieuses, homophobes, sexistes…inondant nos quotidiens.

La bête est revenue et ne se cache plus, usant de tous les moyens matériels, humains ou virtuels pour se développer, s’incrustant tel un cheval de Troie dans les médias, dans les causes sociales, dans les réseaux sociaux…qui deviennent ainsi asociaux !
Vicieuse, elle utilise notre curiosité un peu malsaine pour transformer les réseaux d’amis en meute brutale, transforme nos silences en approbations, nos blagues en harcèlement, le tout souvent couvert par le sceau de l’anonymat et de la lâcheté.

Ainsi, les passions abjectes, idéologies, jalousies et autres frustrations prennent corps, brutalisent, s’insinuent partout et malheureusement se banalisent au point où chaque semaine de protestation est attendue la nouvelle provocation démontrant ainsi sa réalité et développant son recrutement dans nos colères et méchancetés.

Elle se développe au vu et su de tous à présent, mais le temps de l’indignation est passé. L’excuse « on se savait pas » ne compte plus. Nous, croyants de toutes confessions et religions, avons en nous et avec nous les moyens de la combattre. En mémoire, la magnifique prière de Saint François d’Assise :

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie. »

Mais nous avons aussi à agir pour rompre l’avancée de cette tumeur, cancer de notre humanité, par des actes concrets qui nous engagent :
Ne pas transférer tels « fake news », bloquer telles fausses dénonciations, dévoiler tels comportements déviants ou plus positivement oser le dialogue interreligieux, les débats, le partage social, l’engagement associatif voire religieux, l’entraide…et j’en passe…sont autant de traitements efficaces et universellement reconnus pour bloquer un processus de haine qui mène toujours vers le chaos.

Les religions, lorsqu’elles ne sont pas instrumentalisées ou déviantes, sont toujours ambassadrices de la Fraternité et de la Paix.
A nos actes, croyants !

Pour le groupe interreligieux de Haguenau

Etienne Deutschmann
25 février 2019
Imprimer le paragraphe Retour page précédente Haut de la page
eglise, paroisse, protestants, haguenau, bas-rhin, alsace, strasbourg, paroisse, protestante, protestants, oecumenique, luther, luthérien, bible, prédication, liturgie, paix, forum, protestant, religion