Culte
Groupes
Evénements
Paroisse
Jeunesse
Infos
Visites de malade et personnes âgées
Vieux papiers
Table librairie à l'église
Euros Cultes
Actions humanitaires
Liens vers d'autres sites
Comment nous trouver ?
Infos du Consistoire
Musique

VIEUX PAPIERS POUR LE BERCAIL


ARRET DEFINITIF !

Après plusieurs années, l’équipe de ramassage de vieux papiers annonce la fermeture définitive de l'activité.

Le ramassage de vieux papiers et les dépôts directs, rue de la Redoute ne sont plus possibles.


« On ne verra plus désormais, les paquets de vieux papier s’amonceler ainsi sous le hangar de la rue de la Redoute. L’accès au hangar est d’ailleurs proscrit ».


Imprimer le paragraphe Retour page précédente Haut de la page
Qu’en est-il du vieux papier et collecte d’alu ?
Le Bercail ne collecte plus le vieux papier



Certainement aviez-vous l’habitude de lire dans les DNA ou dans le Nouveau Messager une annonce de collecte de vieux papiers et cartons organisée au profit du Bercail.
Le Centre de Vacances et de Loisirs annonçait à ses sympathisants son action de collecte aux fins de recyclage de vieux papier dont le fruit permettait de pourvoir aux frais d’entretien du Bercail à Combrimont dans les Vosges.
Cette collecte, désormais, est arrêtée. Elle n’est « plus rentable ». Bien qu’entièrement réalisée par des bénévoles, les frais afférents ne sont même plus couverts par les quelques euros que rapporte le papier. Alors même que partout le recyclage est préconisé, cité et chaudement recommandé, il n’est malheureusement plus valorisé pour les associations.
Le prix de la tonne de vieux papier a chuté de dix fois au cours des derniers mois ! Autre raison de l’abandon de la collecte : la défection de la camionnette qui servait au transport dudit papier et du carton vers l’entreprise de recyclage à Biblisheim. Le président du Bercail a en effet jugé irréparable la panne dont le véhicule a été victime il y a quelques semaines. Il a ainsi vendu la camionnette.

Il en va de même pour l’aluminium. Lancée il y a une dizaine d’années, sa collecte promettait, sinon d’être opulente, du moins rentable, ne serait-ce que sur le plan purement écologique (ça l’est toujours) : un kilo collecté donnait un kilo recyclé. Pas de perte ! Et l’aluminium coûte cher à produire. Désormais, le prix du kilo payé chez le recycleur se chiffre à quelques centimes. La dernière livraison chez le recycleur représentait tout le volume disponible d’une fourgonnette et a rapporté moins de cinq euros ! Pourtant, la quantité amenée représentait la collecte de toute une année auprès des paroissiens…
Autre problème, l’association du Bercail manque de nouveaux bénévoles pour le ramassage du papier, les actuels étant tous sujets à des problèmes de santé dus à leur âge…
Cette action de ramassage a commencé il y a 56 années, au sein de la Paroisse Protestante de Haguenau. Dans les premières années par et pour le compte du groupe des jeunes de la paroisse, qui ainsi se constituait une bonne part de son budget de fonctionnement. Quelques 10 tonnes étaient collectées en une semaine d’action vers la fin de la période de vacances scolaires.
Puis le témoin a été passé au BERCAIL. Pendant des dizaines d’années, l’association du BERCAIL a œuvré sans relâche, avec l’aide d’une poignée de bénévoles qui rassemblait et acheminait par années en moyenne plus de 300 tonnes. Oui, vous lisez bien, plus de 300 tonnes. L’équivalent de la charge transportée par une grande péniche du Rhin.
Les fonds ainsi récoltés servant à financer le matériel roulant si utile aux transports nécessaires pour l’activité d’entretien du Centre de Vacances et les activités de la Paroisse. Pour les bénévoles de l’association le premier samedi du mois constituait toujours un joyeux moment de rencontre avec ceux qui apportaient leurs paquets ficelés.

Aujourd’hui cette action s’arrête. Reprendra-t-elle un jour ? C’est souhaitable. En attendant, nous tenions à remercier tous ceux qui nous ont aidés au fil du temps. En particulier les bénévoles qui répondaient présents à chaque sollicitation et surtout vous, lecteurs, paroissiens, amis de la paroisse, qui ressentiez ce profond besoin d’anti-gaspi et cette nécessité de valorisation.
L’action VIEUX PAPIERS s’arrête, mais le Centre de Vacances et de Loisirs continue à servir ceux qui s’intéressent à lui.

Pierre Allenbach,
Marcel Neiss.
Imprimer le paragraphe Retour page précédente Haut de la page
eglise, paroisse, protestants, haguenau, bas-rhin, alsace, strasbourg, paroisse, protestante, protestants, oecumenique, luther, luthérien, bible, prédication, liturgie, paix, forum, protestant, religion